Wolfram Language : affaire à suivre

Après Mathematica, Wolfram Alpha (le moteur de recherche qui comprends les questions), après « A New Kind of Science » et son approche empirique et systématique des automates cellulaires, Wolfram Langage impressionne !!!

  • Syntaxe simple, à la Rebol/Lisp/4th/Logo.
  • Connection a Wolfram Alpha, et donc à un Big Data universel
  • Cloud, déployable, parallélisable (sur une ferme de RPi par exemple)

Cela semble être le GRAAL des programmeurs, toutes les meilleurs idées regroupées en un seul langage. Seul défaut, il n’est pas open-source.

En quelques lignes on peut calculer le plus court trajet pour parcourir les capitales Européennes, demander l’heure de couché du soleil locale, générer des graphes interactifs, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam